Condo à Brossard – comfortable et abordable! Vue panoramique.

This slideshow requires JavaScript.

214 900$

Ce grand condo de 1030 pc se trouve au 10-ème étage dans un immeuble sécuritaire, structure en béton, avec des vues panoramiques sur les gratte-ciels de Montréal et le Fleuve Saint-Laurent. Piscine, garage, salle d’entraînement, salle de réception, 5 min du pont Champlain, Mail Champlain, Dix 30. Bon investissement!

FICHE DESCRIPTIVE

This luxury roomy condo 1030 sqf, is located on the 10th floor in Les Rives du Saint-Laurent, a beautiful concrete building structures complex with panoramic views of the skyscrapers of Montreal and the St. Lawrence River. Pool, garage, training room, reception room, secure building 24h. Only 5 min to the Bridge Champlain, Champlain Mall, Dix 30. Good investment!

LISTING

 

Immobilier en décembre 2015 – croissance soutenue.

Les ventes augmentent.

croissanceSelon les statistiques de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), les ventes résidentielles ont augmenté de 11 % en décembre 2015, par rapport à la même période l’an dernier. Une hausse largement attribuable aux ventes de copropriétés.

«Il s’agit d’une dixième augmentation mensuelle consécutive et du mois de décembre le plus actif depuis 4 ans», souligne la Chambre immobilière du Grand Montréal par voie de communiqué.

Les ventes de copropriétés ont connu une hausse de +14 %, alors que les transactions pour les résidences unifamiliales et les «plex» [2 à 5 logements] ont augmenté respectivement de +10 % et +4 %, comparés à décembre 2014.

La Rive-Sud de Montréal sort grande gagnante de cette tendance, avec une croissance des ventes de +22 %, toutes catégories d’habitation confondues. Laval et l’île de Montréal suivent avec +15 % et +12 %, tour à tour.

Les prix augmentent aussi.

Le prix médian des trois catégories étudiées par la CIGM est également plus élevé que l’an dernier. Les unifamiliales affichent une hausse de +4 %, à 295 000 $. Les condos, enregistrent quant à eux une augmentation de +2 %, avec un prix médian de 240 000 $. Le prix médian des «plex» augmente aussi, de +1 %, pour atteindre 450 000 $.

Nombre de propriétés à vendre en baisse.

Le nombre d’inscriptions en vigueur sur le système Centris, chiffré à 29 480, est en recul de -3%. «L’augmentation soutenue de la demande de maisons unifamiliales, conjuguée au repli de l’offre depuis quelques mois, fait en sorte que les conditions du marché redeviennent à l’avantage des vendeurs dans plusieurs quartiers de l’île de Montréal», a déclaré Daniel Dagenais, président du CA de la Chambre immobilière du Grand Montréal.

Source : www.lesaffaires.com

Malgré les problémes économiques le marché immobilier résidentiel s’en sort plutôt bien

graph640Selon les données publiées par Statistique Canada la diminution de 55 % du prix du pétrole enregistrée de juin 2014 à janvier 2015 a frappé fortement l’économie canadienne, notamment celle des provinces productrices de pétrole. Au cours des six derniers mois, le prix du baril s’est stabilisé autour de 50 $, soit la moitié du prix moyen observé entre 2011 et la mi-2014.

Malgré les données décevantes du côté de l’économie canadienne, le marché du travail et la confiance des consommateurs ne semblent pas particulièrement affectés jusqu’ici. Ainsi, depuis le début de 2015, près de 80 000 emplois ont été créés au Canada et le taux de chômage est demeuré autour de 6,8 %.

De plus, la proportion des Canadiens qui considèrent que le moment est propice pour un achat important, telle une propriété, est demeurée autour de 30 % depuis le début de 2015, comparativement au creux de 15 % enregistré en octobre 2008 lors de la dernière récession.

Le marché immobilier résidentiel a, quant à lui, affiché de bons résultats jusqu’ici en 2015. Pour l’ensemble du Canada, les ventes résidentielles ont augmenté de 6 % et le prix moyen résidentiel a progressé de 9 % au cours des huit premier mois de 2015 par rapport aux huit premiers mois de 2014.

Les consommateurs québécois sont plus confiants qu’ils ne l’étaient au début de l’année : 38 % d’entre eux considéraient que le moment était propice pour faire un achat important, telle une propriété, en août 2015, comparativement à 27 % au mois de janvier. De janvier à août 2015, le nombre de transactions résidentielles a augmenté de 5 % au Québec par rapport aux huit premiers mois de 2014 et nous prévoyons que ce rythme se maintiendra jusqu’à la fin de l’année.

Toutefois, étant donné que l’inventaire de propriétés à vendre demeure élevé dans la plupart des marchés de la province, les hausses des prix étaient modérées. Ainsi, de janvier à août 2015, le prix moyen pondéré des propriétés résidentielles a augmenté de 1 % pour l’ensemble de la province par rapport à la même période en 2014. Seules les RMR de Sherbrooke (+3 %) et de Montréal (+2 %) ont connu des hausses de prix plus fortes que la moyenne provinciale.

Lire l’article complet : http://www.fciq.ca/

THE WINNERS OF THE DRAW JULY 23, 2015

On 23 July 2015 the draw of 3 prices for my clients took place at the restaurant “ERMITAGE” .

And here are the winners!

Mr. and Mrs. Tuan Ha Thu Hoa won first prize – $ 1000 gift card.

P1080143

Ms. Kolomeyets won the second prize – $ 200 gift card.

P1080145

Mr. and Mrs. Tsebulya won the third prize – $ 100 gift card.

P1080169

Ms. Sevastyanova won the prizes – a bottle of wine TRIO (vineyard Le Cep d’Argent).

P1080147Congratulations to the winners! The next draw will take place on January 14, 2016. For a chance to win a prize you have buying or selling your property with me before 31 December 2015.

Hausse des ventes résidentielles pour un cinquième mois consécutif au Canada

Selon l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), 56 839 propriétés résidentielles ont changé de mains au Canada en juin 2015, soit une augmentation de 11 % par rapport au même mois en 2014. Cette hausse fait suite à des hausses de 2,7 % et de 10 % des ventes résidentielles en mai et en avril, respectivement. Le graphique montre l’évolution mensuelle des variations des ventes MLS® au Canada.

Variation de nombre de ventes

Le Nouveau-Brunswick (+27,2 %), la Colombie-Britannique (+25,6 %), l’Ontario (+17,2 %), et le Québec (+10,1 %) ont affiché les hausses des ventes les plus vigoureuses en juin 2015. En revanche, la Nouvelle-Écosse (-17,8 %) et l’Alberta (-14,3 %) ont connu les plus fortes baisses des ventes au Canada.

Source : http://www.fciq.ca/